Nos villages‎ > ‎

Saint-Hymer



Dans vallée "ruisselante", le village a su préserver ce calme qui fait le charme de nos petites communes augeronnes.
Saint-Hymer doit en grande partie sa notoriété à son prieuré, fondé par Hugues de Montfort entre 1066 et 1077.

Revenant d’un pèlerinage en Terre Sainte, il se serait arrêté au "Val Saint-Hymer" dans le diocèse de Bâle en Suisse. 

De retour en Normandie, et retrouvant dans ce paisible vallon une ressemblance avec le Val Saint-Hymer, Hugues de Montfort voulut fonder ici cette pieuse maison. Les historiens croient peu à cette légende ; pourtant, comment Hymer serait-il parvenu au XIe siècle en ce coin du Pays d’Auge ? 

Saint-Hymer était un ermite qui vivait au VIIe siècle dans ce vallon du canton de Berne qui porte aujourd’hui son nom. 

A découvrir :
- Le joli lavoir
- La tombe de la Mère Denis, célèbre lavandière égérie de la marque Vedette
- Le Prieuré de Saint-Hymer fondé en 1066
- Le Mausolée du Colonel Langlois (peintre militaire de l'épopée Napoléonienne)